Jeanne

...pour l'instant

La pièce commence et la comédienne ne veut plus jouer le rôle de la vieille dame. Pour cette raison, elle l’a mise en scène sur son lit de mort, en grandes pompes, cierges et requiem… Elle pense avoir réussi à s’en débarrasser. Mais c’est sans compter sur l’énergie débordante de Jeanne, qui se rebelle et se lève…

S’enchaînent alors des situations rocambolesques dans lesquelles Jeanne, sans vergogne, interpelle le public, se saisit de grands textes, raconte sa vie, partage des petits biscuits. La comédienne, un peu débordée aura-t-elle le dernier mot ?

Jeanne ...pour l’instant est une petite pépite, un de ces spectacles à la fois clownesques et tragiques, où l’on passe du rire aux larmes, sans trop savoir si c’est de théâtre qu’il est question ou de la vie tout simplement.

Flèche

Oui... Mais, Alors !

Duo philosophique et clownesque

Curieux de tout, ils observent le monde qui les entoure.
Ils posent sur celui-ci un regard interrogatif.
Ils tentent de comprendre !
Surgit alors une avalanche de questions banales et profondes.
Et quand Clovis se demande “Mais le ciel il commence où, et il fi nit où ?”
La perplexité de Baba, ouvre les portes de l’infini.
Par contre quand Baba s’interroge pour savoir “Qui invente mes rêves ?” c’est ensemble qu’ils perçoivent les mystères de notre inconscient.

Flèche

Les grenouilles ne sont pas des moutons

Ou
L’auguste histoire de Bolduc et Dubol

Les professeurs Bolduc et Dubol forment un couple comme pile ou face, ou yin et yang, ou cinq doigts d'une même main... inséparables, complices, dévoués l'un à l'autre, fidèles à leurs engagements, tout deux gourmands d'histoires et amoureux des mots.


Au cours de leur périple à travers le monde, un grand livre leur a été confié, ainsi que l'incontournable mission de le faire connaitre à tous les enfants qu'ils rencontreront.


Se sentant officiellement investis de cette mission, ils débarquent face public, chargés de leur bric-à-brac et de ce grand livre, dans lequel ils ont découvert le parcours de trois personnes "extra-ordinaires" qui ont marqué leur époque par des actes singuliers.

Nina Simone qui, à 12 ans, refuse de jouer lors de son premier concert, tant que ses parents sont assis au fond de la salle, ne sont pas, à nouveau, assis au premier rang.

 

Galilée, qui risquant sa vie pour avoir dit que la terre tournait, abjure afin de pouvoir continuer ses travaux.

 

Spartacus, qui refusant sa condition d'esclave-gladiateur, se rebelle contre le pouvoir de l'empire romain, lève une armée de 150 000 esclaves et ouvriers agricoles et crée une « société idéale »,

Flèche

La folle rencontre

de Flora et Max

Lecture : roman épistolaire
tout public à partir de 12 ans

Parce qu’elle était harcelée par une autre fille et que personne ne l’aidait, Flora a fini par réagir violemment contre sa tortionnaire. Celle-ci est malheureusement tombée dans le coma et Flora a été condamnée à une peine de prison.


Parce que le monde extérieur l’agresse, Max ne parvient plus à sortir de sa maison sans avoir des crises d’angoisse insoutenables. Trop sensible, il préfère s’occuper de son chat et jouer de l’ukulélé, au grand dam de ses parents divorcés.


Suite à la lecture d’un article dans le journal, Max écrit à Flora. Pour lui dire qu’il ne la juge pas, qu’il la comprend même, et que leurs situations ne sont finalement pas si différentes.


D’abord étonnée, Flora va finalement se laisser prendre au jeu et tous deux vont tenir cette correspondance au fil de l’année. Ils vont s’écrire, collecter chaque jour des choses lumineuses et réconfortantes à se dire, apprivoiser leur enfermement et peu à peu, avec humour et fantaisie, se soutenir mutuellement et se construire une place dans le monde.


Écorchés vif tous les deux, mais pas pour les mêmes raisons, ils se complètent. Et une forte
amitié se tisse entre eux au gré de leurs lettres.

 

Flora et Max ne sont pas des adolescents lambda : l’une lit Sylvia Plath avec adoration et confectionne des poupées de laine, l’autre sauve les pics épeiche et n’hésite pas à montrer
ses faiblesses.

Flèche

© 2020 Compagnie L'Auguste Théâtre - 04 42 92 27 68 - 06 74 64 52 49

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now